Frères et sœurs,

Nous avons une nation à bâtir, un peuple à servir et un avenir à garantir. Chacun de nous peut et doit y jouer un rôle déterminant pour le bien de tous. Cela est possible si nous nous concevons comme une nation au-delà des clivages.

Dépassons maintenant ces balises qui nous écartent de l’objectif commun qui vaille : La prospérité de notre pays. De sorte à nous focaliser de manière inclusive sur les défis auxquels notre pays est confronté. Amorçons ensemble, dans l’union, cette rupture qui nous conduira vers une nouvelle ère. Agissons maintenant en synergie pour ne pas que les crises que notre pays a connu et celles qu’il connait, imposent leurs bourgeons aux valeureuses populations ivoiriennes. En créant le mouvement Nous Sommes Un, nous pensons à tous les ivoiriens sans exclusive; nous pensons aux chômeurs, aux retraités, aux déguerpis, aux prisonniers politique, aux enfants, aux femmes, aux exclus, aux lésés, aux désespérés, aux handicapés, aux mal vus et à tous ceux qui croient en une côte d’Ivoire d’unité et de développement. Et ces personnes ne sont déterminés par leur appartenance ethnique ou politique, mais par leur appartenance irréductible à la Côte d’Ivoire. C’est donc pour impulser cette dynamique d’unité tant voulue dans notre pays que ce mouvement qui est votre mouvement, est né le 28 Janvier 2017. C’est surtout pour donner un sens à l’espoir et soutenir notre capacité de construire ensemble notre pays en capitalisant sur les efforts des prédécesseurs, que nous devons nous retrouver dans un tel mouvement positif.

Soyons Un devant nos problèmes et Nous serons Un dans une pays prospère.

Rejoignez-nous aujourd’hui, où que vous soyez et amorçons ensemble la marche pour l’unité et la prospérité partagée.

Merci

Synzi Dadié

Président

NS1